Mon histoire avec le bouvier.

 


         J'ai connu le Bouvier des Flandres en 1959,

grâce à Fane ( photo du Pedigree).

C'était une chienne exceptionnelle qui

gardait maison, voiture et maîtres y compris.

        

 

                                                                                                                 

         

      Elle obéissait, comprenait toutes  les situations sans pourtant avoir reçu de dressage particulier. Jamais en laisse, elle  s’arrêtait au bord de la route et  nous attendait pour traverser.

      Elle chassait les blaireaux hors de la propriété, alors que les limites de celle-ci n'étaient pas matérialisées. Comment en connaissait-elle les limites,cela reste encore un mystère pour moi aujourd'hui. Ses petits, elle les menait en vadrouille, jusqu'où, je ne saurais le dire.

      Toujours est-il qu'elle revenait à la maison au pas de course, et attendait patiemment que tout son petit monde revienne. Education, sélection naturelle ? J'aurai beaucoup à raconter à son ​sujet.